Joë Christophe french clarinetist ARD Munich 1st Prize winner joe clarinet ©Daniel Delang

Biographie

Lauréat du Festival Musical d’Automne des Jeunes Interprètes 2017, de la Fondation Safran pour la musique 2018 et du CLUJ International Music Competition 2019 en Roumanie, Joë Christophe obtient le 1er Prix ainsi que 6 prix spéciaux à l’ARD International Music Competition de Munich en 2019, lançant définitivement sa carrière d’interprète. Il termine ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris l’année suivante, avec les plus hautes distinctions, dans la classe de Philippe Berrod et Arnaud Leroy. 

 

Son parcours l’amène à se produire dans de prestigieuses salles de concert à travers l’Europe : la Philharmonie de Paris, l'Opéra Garnier, le Konzerthaus et la Philharmonie de Berlin, le Konzerthaus et le Musikverein de Vienne, le Prinzregententheater et l’Herkulessaal de Munich, le Stiftung Mozarteum de Salzbourg, ... jusqu’au Forum International de Tokyo.

 

Il est invité à se produire en soliste avec des orchestres renommés tels que le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, le Münchner Kammerorchester et le Münchner Rundfunkorchester,

le Philharmonie Südwestfalen, le Anhaltische Philharmonie Dessau, le Collegium Musicum Basel, l'Orchestre de l'Opéra de Toulon ou encore l’Orchestre de la Garde Républicaine.

 

Il rejoint également de nombreux festivals en tant que musicien chambriste, comme le Davos Festival, le Festival Nouveaux Horizons, le Festival Radio France Montpellier Occitanie et le Festival Sonates d’Automne. 

 

Mis à l’honneur dans l’émission Stars von Morgen présentée par Rolando Villazón en 2020, Joë Christophe participe en 2021 au prestigieux programme Debüt im Deutschlandfunk Kultur à Berlin. 

 

Son premier disque “Idylle”, qu’il enregistre avec le pianiste Vincent Mussat et le label allemand Genuin Classics, explore les belles couleurs, les sentiments profonds et les traits d’humour propres aux répertoires français et anglais pour clarinette et piano.

 

Depuis 2022, Joë Christophe bénéficie du soutien de la Fondation Banque Populaire.

Originaire d’un petit village du Nord, Joë commence l’apprentissage de la clarinette à l’âge de sept ans dans une école de musique gratuite, avec Adrien Delattre, grâce à l’harmonie municipale qui lui prête son premier instrument. Après s’être perfectionné à Valenciennes et à Paris auprès de Caroline Delmotte et Olivier Derbesse, il rentre en 2015 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et y termine ses études sous les conseils avisés de Philippe Berrod, clarinettiste soliste à l’Orchestre de Paris, et de son collègue Arnaud Leroy.

©Daniel Delang